Cheveux crépus : l’art de faire du brushing

Indémodable et facile à faire, le brushing est toujours en vogue ! Seul bémol, le réaliser sur les cheveux crépus peut s’avérer être un vrai challenge. Découvrez les quelques étapes et astuces qui pourront vous y aider.

Le brushing sur cheveux crépus: mode d'emploi

Faire un brushing sur les cheveux crépus relève souvent d’un parcours de combattant, sauf si vous avez fait les bons soins et adopter les bons gestes.

Etape 1 : le rinçage

Avant d’entamer un brushing, bien laver les cheveux est impératif. Pour ce faire, le choix des produits appliqués ne doit pas se faire au hasard. L’idéal est d’utiliser un shampoing adapté à la nature des cheveux suivi d’un après-shampoing ou d’un masque hydratant. Ces derniers favorisent le renforcement de la fibre du cheveu.

Etape 2 : le démêlage

Une fois les cheveux propres, n’hésitez pas à appliquer un sérum thermo-protecteur afin de préserver les cheveux de la chaleur du sèche-cheveux. Vient ensuite le moment du démêlage. Important pour détendre les cheveux et faciliter le lissage après, cette étape n’est en aucun cas négligeable. Et étant donné que les cheveux mouillés sont plus fragiles que les cheveux secs, il est essentiel de le faire avec un peigne à dents larges ou un peigne soufflant. Pour faire de cette étape des instants agréables, sans le supplice habituel, il est vivement conseillé de commencer par les pointes des cheveux avant de progresser vers les racines.

Etape 3 : le brushing

On peut désormais passer au brushing. Ce dernier ne se pratique ni sur des cheveux trop mouillés ni sur des cheveux trop secs. Il faut donc trouver le mi-chemin idéal entre ces deux-là. Sous la chaleur moyenne diffusée par votre sèche-cheveux, étirez les mèches avec une brosse ronde. Sachant  que les cheveux crépus sont beaucoup plus frisés que les cheveux souples, vous allez sûrement devoir reprendre ce mouvement plusieurs fois avant que les frisures disparaissent.

Etape 4 : le lissage

L’étape du brushing finie, les cheveux crépus se sont transformés. Mais vous remarquerez qu’il manque encore un petit quelque chose, une petite touche qui les rendra moins volumineux, plus lisses et plus brillants. Le secret ? Quelques coups de fer à lisser et le tour est joué. Réglez le fer entre 175 °C et 185 °C (surtout ne pas dépasser afin d’éviter les risques de surchauffe), prélevez des mèches fines, plaquez bien les racines avant de poursuivre avec la longueur et les extrémités.

Durant les procédures de brushing et de lissage, ayez recours au sérum si les cheveux deviennent vite trop secs ou difficiles à manipuler.

Laisser un commentaire